Le Comptoir National de l'Or intervient dans Métro

le 26 janvier 2012
Le Comptoir National de l'Or intervient dans Métro

La nouvelle ruée vers l'Or

Aujourd'hui, les pièces d'or, les lingots et les actions en bourse ont la cote. Et au vu de l'actualité, la tendance va s'accentuer. Une bonne nouvelle pour les Français qui ont ainsi un moyen supplémentaire de financer leurs dépenses. "Je vends des boucles d'oreilles dépareillées et des bracelets cassés à des joailliers ou à des acheteurs d'or, énumère Claire, une vendeuse régulière. Chaque fois, je vends quatre ou cinq bijoux. La transaction peut me rapporter jusqu'à 300 euros."

Avant la crise financière, le métal précieux était une valeur refuge qui garantissait son placement sans assurer de plus-values. Mais le jeu de l'offre et de la demande a changé la donne. "Le gramme d'or de dix-huit carats s'échange à plus de 40 euros, indique François de Lassus, de CPoR Devises. Son est prix boosté par la demande des acteurs refroidis par l'instabilité des marchés financiers."

Sur le marché des particuliers, le prix du gramme varie de 18 à 24 euros selon l'état de la finesse du bijou. Mais pour réaliser de bonnes affaires, mieux vaut faire jouer la concurrence. Car certains tirent les prix vers le bas.

Interdit de payer en espèces

"Dans nos boutiques, les bijoux anciens sont vendus deux fois moins cher qu'un produit neuf, révèle Pierre Marzin, du groupe La Trocante. Et nous réalisons en moyenne de 30 à 40% de marge sur chaque vente. "D'autres proposent d'effectuer les transactions par voie postale. "Nous faisons parvenir à nos clients un formulaire et un kit d'envoi sécurité, explique Laurent Schwartz, du Comptoir national de l'or. Nos équipes expertisent les bijoux et adressent une proposition financière. Si le client la refuse, les bijoux lui sont retournés. S'il l'accepte, le vendeur reçoit un virement ou un chèque sous une semaine."

Si les moyens ne manquent pas pour "transformer son or en argent", il faut faire preuve de vigilence. "En vendant par voie postale, le client privilégiera une société basée en France pour faciliter les possibilités de recours, explique Laurent Schwartz. En boutique, le vendeur doit se méfier des professionnels qui proposent de le payer en espèces, car c'est interdit depuis août 2011. Et d'une manière générale, si un spécialiste surenchérit sur sa première proposition, fuyez: il veut vous arnaquer".

Haut de page

Trouver un Comptoir d'Achat et Vente d'Or
proche de chez vous

Saisissez votre code postal, votre ville ou votre région et trouvez un Comptoir
pour acheter ou vendre votre Or

Actualité de l’Or et des métaux précieux

Découvrez toute l’actualité de l’Or et des métaux précieux, le cours de l’Or, les enjeux sur le marché et autres impacts dus aux politiques.

Voir plus d'actualités

Le Comptoir National de l’Or dans la presse

Venez découvrir notre application mobile
image/svg+xml
Livre blanc #02
Pièces et Lingots d'Or
"Ce qu'il faut savoir"
> J'en profite !

Pour recevoir les
meilleurs conseils de nos experts
et notre lettre d'information mensuelle :

Votre email nous permet de vous envoyer nos livres blancs ainsi que les meilleurs conseils de nos experts et notre newsletter. Vous pourrez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien présent dans l’email d’envoi de la newsletter ou en vous rendant sur votre compte.
Conformément à notre politique générale en matière de données personnelles, vous disposez d’un droit d’accès vous permettant à tout moment de connaître la nature des données collectées vous concernant, de demander leur rectification ou leur effacement. Ce droit s’exerce par simple envoi d’un email à [email protected] Pour tout savoir sur la manière dont Gold Trade gère les données personnelles, vous pouvez vous reporter à notre Charte sur les Données Personnelles.