France Dimanche parle de Gold.fr

le 21 mai 2012
France Dimanche parle de Gold.fr

Vendre son or : attention arnaques !

Bijoutiers, repreneurs ambulants, bureaux de tabac, ils en veulent tous à ce métal jaune dont les cours ont fait couler beaucoup d’encre. Mais comment en tirer le meilleur prix ?

Comment se défaire de ces boucles d’oreilles dépareillées, d’une dent en or ou d’un bijou abîmé ? D’abord, avant de se précipiter chez le premier acheteur venu, il vaut mieux faire une évaluation chez un bijoutier pour avoir une indication de la qualité du métal et de son ancienneté. Ensuite, il s’agit de bien choisir l’acheteur : comptoirs spécialisés, buralistes agréés, sites internet, les acquéreurs sont de plus en plus nombreux et fixent librement les prix avec des variations considérables ! Une bonne raison pour les mettre en concurrence.

Les buralistes

Depuis 2004, les buralistes sont 4 000 en France à ouvrir leurs locaux, plusieurs jours par an, à des repreneurs ambulants, 75 experts précisément, qui travaillent pour une société privée (VPO, Valeurs précieuses & or). Ils sillonnent ainsi les campagnes et proposent aux clients des bars-tabacs de reprendre leurs bijoux inutilisés, or dentaire et pièces. Le métal ainsi récupéré est par la suite revendu à une fonderie qui le recycle. Chaque buraliste perçoit une commission sur l’ensemble des ventes effectuées dans ses locaux. Pour connaître le jour de passage, la société VPO fait distribuer par la poste, dans les boîtes aux lettres de tous les habitants d’une commune, des prospectus informatifs.


Par ailleurs, une soixantaine d’autres buralistes sont eux aussi habilités à racheter directement l’or, sans intermédiaire. Moyennant une formation accélérée d’une journée ils récupèrent une balance agréée pour peser le métal, des lunettes grossissantes et un kit avec des fioles de solutions acides afin d’expertiser le bien (pour savoir s’il s’agit d’or 8, 14 ou 18 carats).

Leurs obligations: Ils doivent consigner l’achat d’or dans un livre de police, consultable en permanence par les autorités, et impérativement remettre au vendeur un certificat de vente et une lettre-chèque. Le versement en liquide est interdit depuis septembre 2011. Si ces procédures sont tout à fait légales, ces rachats s’effectuent souvent à des prix cassés et jamais négociables.


Selon la directrice marketing de VPO, Katherine Debaty, « les experts reçoivent tous les mois des barèmes à respecter. Mais l’or, ça monte et ça descend tout le temps, et nos indications varient sans cesse », indique-t-elle, sans en dire davantage sur le montant exact de ces rachats.

Les précautions à prendre : Vérifiez que la société qui distribue les prospectus est répertoriée et qu’elle a plusieurs années d’existence.
Attention aussi aux faux chèques : certains clients sont repartis avec des chèques en bois délivrés par des pseudosociétés.

Enfin, vous n’êtes jamais obligé d’accepter une offre, prenez tout votre temps avant de vous décider.

Les comptoirs et les joalliers

« La grande majorité des 6 500 bijoutiers français font du rachat d’or parce que c’est leur métier depuis toujours », explique Carole Grouesy,déléguée de la Fédération des bijoutiers et joailliers. Chacun est libre de fixer son prix en fonction du cours du métal jaune, mais aussi de la taxe fiscale à payer (8 %) et de sa commission propre.

Leurs obligations : Ici, le règlement s’effectue soit par chèque, soit par virement. Même chose pour les 35 comptoirs de l’or éparpillés dans les grandes villes de France. Dans tous les cas, plus aucun intermédiaire n’a le droit de proposer du liquide au client.

Les précautions à prendre : Privilégiez l’offre des sociétés qui ont l’habitude de vendre de l’or depuis longtemps, au moins dix ans, et possèdent une adresse fixe : vous pouvez toujours retourner les voir !

Les sites internet

Une dizaine de sites (par exemple www.gold.fr) ont vu le jour depuis 2009. Une vente à distance, donc : vous remplissez un formulaire puis recevez à domicile une pochette d’envoi sécurisée. Une fois les bijoux arrivés à bon port, ceux-ci sont évalués, et une offre vous est faite. Si vous l’acceptez, vous recevez sous 24 heures un chèque ou un virement. Sinon, vos bijoux vous sont renvoyés par retour de courrier.

Leurs obligations :  Après la transaction, ces sites doivent vous laisser dix jours pour vous rétracter.

Les  précautions à prendre : Misez sur les sites dont  le siège social est en France et qui affichent un numéro de téléphone fixe. Vous pouvez ainsi les appeler pour avoir des informations. C’est un bon test ! Dans tous les cas, ne faites jamais transiter de trop grandes quantités d’or par la poste.

Télécharger le pdfHaut de page

Trouver un Comptoir proche de chez vous - Achat d’Or & Vente d’Or

 
Saisissez votre code postal, votre ville ou votre région et trouvez un Comptoir pour acheter ou vendre votre Or
 
Vu à la TV

Facebook

Nos clients témoignent

Je vous confirme la bonne réception de mon colis récupéré ce matin à la Poste. Emballage soigné, compact et résistant, arrivé en parfait état. Je vous remercie pour l'ensemble de vos services, et notamment votre disponibilité téléphonique face à mes nombreuses questions préalables il y a quelques semaines. Je suis ainsi un client pleinement satisfait.
H W.
J'ai fait appel au Comptoir National de l'or via gold.fr pour mon premier achat de métaux précieux. J'en suis très satisfait, les instructions sont claires et l'expédition rapide. Merci.
Avis Valentin D
Bonjour,bien reçu ce jour ma commande, tout est parfait, merci beaucoup !Très cordialement,
Avis Jean M.

Nos coordonnées

 
Par téléphone
0 800 744 144(appel gratuit depuis un poste fixe)
 

La Charte du Comptoir National de l'Or

Lire la charte du Comptoir National de l'Or

Sécurité

Réalisez toutes vos transactions sur l'Or en toute sécurité, soit par Internet via circuit sécurisé, soit auprès de professionnels locaux.

Confiance

40 ans d'activité dans les métaux précieux, plus de 10 ans d'expérience sur internet et une communauté de plusieurs milliers de membres.

Simplicité

Achetez et vendez votre Or en toute simplicité.
Livre blanc #02
Pièces et Lingots d'Or
"Ce qu'il faut savoir"
> J'en profite !

Pour recevoir les
meilleurs conseils de nos experts
et notre lettre d'information mensuelle :

Votre email nous permet de vous envoyer nos livres blancs ainsi que les meilleurs conseils de nos experts et notre newsletter. Vous pourrez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien présent dans l’email d’envoi de la newsletter ou en vous rendant sur votre compte.
Conformément à notre politique générale en matière de données personnelles, vous disposez d’un droit d’accès vous permettant à tout moment de connaître la nature des données collectées vous concernant, de demander leur rectification ou leur effacement. Ce droit s’exerce par simple envoi d’un email à [email protected] Pour tout savoir sur la manière dont Gold Trade gère les données personnelles, vous pouvez vous reporter à notre Charte sur les Données Personnelles.
Livre blanc #02
Pièces et Lingots d'Or
"Ce qu'il faut savoir"
> J'en profite !

Pour recevoir les
meilleurs conseils de nos experts
et notre lettre d'information mensuelle :

Votre email nous permet de vous envoyer nos livres blancs ainsi que les meilleurs conseils de nos experts et notre newsletter. Vous pourrez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien présent dans l’email d’envoi de la newsletter ou en vous rendant sur votre compte.
Conformément à notre politique générale en matière de données personnelles, vous disposez d’un droit d’accès vous permettant à tout moment de connaître la nature des données collectées vous concernant, de demander leur rectification ou leur effacement. Ce droit s’exerce par simple envoi d’un email à [email protected] Pour tout savoir sur la manière dont Gold Trade gère les données personnelles, vous pouvez vous reporter à notre Charte sur les Données Personnelles.