Pourquoi votre banque ne vend-elle pas d’or ?

Vous souhaitez investir dans l’or et logiquement vous vous tournez vers votre banquier. Surprise, il essaie de vous orienter vers un fonds action de la maison. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il ne vend plus de pièces et lingot d’or depuis longtemps. Pourquoi ? Parce que cette activité n’est pas assez rentable pour lui… Et surtout parce qu’il préfère garder votre argent chez lui.

Investir dans l’or physique : une « dé-bancarisation » de fait

Si votre banque vous vendait de l’or, elle vous prendrait une commission, et puis vous repartiriez avec, et c’est tout. Bref, elle vous inciterait à retirer votre argent de chez elle, et donc à « dé-bancariser » une partie de vos avoirs. Plus de frais annuels ou trimestriels récurrents. Plus de droits de garde. Pas de quoi faire travailler tous les services de la banque… Bref, votre banque ne va pas se tirer une balle dans le pied.

Votre banquier ne veut pas tuer la poule aux œufs d’or

Il préfèrera vous orienter vers un fonds actions de sa banque, car c’est pour lui une excellente opération. Il suffit pour s’en convaincre de regarder la page de l’AMF dédié aux frais prélevés sur l’épargne par les FCP et SICAV.

D’abord il y aura des commissions de courtage et/ou frais d’entrée qui peuvent aller de 0 à 5%, selon le client. Ensuite, le fonds prélèvera des frais de gestion annuels, généralement de l’ordre de 1.5% par an. Mais on oublie souvent les frais administratifs, qui sont déduit de sa performance brute chaque année, par exemple des frais de courtage pour acheter et vendre des titres (devons-nous préciser quelle banque le fonds utilise-t-il pour le courtage ?) Et puis ce fonds aura probablement besoin d’une banque dépositaire pour les titres, et de services comptables, qui sont très souvent – surprise – fournis par la banque elle-même et facturés au fonds. 

C’est ainsi qu’on arrive au constat de l’AMF que les frais sur les fonds actions françaises sont de l’ordre de 1.9% par an. De plus, dans certain cas de gestion très active, le fonds peut pratiquer des frais de performance, qui sont généralement de 20% de la performance réalisée au-dessus d’un niveau prédéfini.

Une petite dose pour finir ? Il y aura probablement encore des droits de garde, ou des frais lié au support, par exemple si c’est dans le cadre d’une assurance-vie. Vous l’avez compris, votre banque vous tient et vous ponctionne à tous les étages. Et bien évidement, les impôts ne sont pas encore passés par là.

Ainsi dans une simulation assez conservatrice, notamment en raison de frais d’entrée faibles, l’AMF a estimé qu’un français épargnant 100 euros par mois pendant 10 ans sur un fonds action placé en assurance vie, avec l’hypothèse d’un rendement brut des titres de 6%, n’en percevait que 2.9% par an, soit moins de la moitié.

Dans des conditions similaires de rendement, l’investissement en or, même avec des commissions standard à l’achat et à la vente, s’avère beaucoup plus économique et laisse une plus grande part des bénéfices à l’investisseur.

 
Pourquoi votre banque ne vend pas d'or ?


 


Haut de page

Trouver un Comptoir d'Achat et Vente d'Or
proche de chez vous

Saisissez votre code postal, votre ville ou votre région et trouvez un Comptoir pour acheter ou vendre votre Or

Actualité de l’Or et des métaux précieux

Découvrez toute l’actualité de l’Or et des métaux précieux, le cours de l’Or, les enjeux sur le marché et autres impacts dû aux politiques.

Voir plus d'actualités

Le Comptoir National de l’Or dans la presse

Venez découvrir notre application mobile
image/svg+xml
Livre blanc #02
Pièces et Lingots d'Or
"Ce qu'il faut savoir"
> J'en profite !

Pour recevoir les
meilleurs conseils de nos experts
et notre lettre d'information mensuelle :

Votre email nous permet de vous envoyer nos livres blancs ainsi que les meilleurs conseils de nos experts et notre newsletter. Vous pourrez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien présent dans l’email d’envoi de la newsletter ou en vous rendant sur votre compte.
Conformément à notre politique générale en matière de données personnelles, vous disposez d’un droit d’accès vous permettant à tout moment de connaître la nature des données collectées vous concernant, de demander leur rectification ou leur effacement. Ce droit s’exerce par simple envoi d’un email à [email protected] Pour tout savoir sur la manière dont Gold Trade gère les données personnelles, vous pouvez vous reporter à notre Charte sur les Données Personnelles.