Le plus gros producteur d’or voit sa production chuter de 15% en 2018

Barrick Gold, la plus grosse société minière du monde (avant la fusion de Newmont et Goldcorp) a publié ses comptes annuels pour l’année 2018. Et les résultats sont plutôt décevants.

La société a produit 4.52 millions d’onces en 2018, contre 5.32 en 2017, soit une chute de près de 15%. Plus inquiétant encore, la baisse de production est généralisée sur toutes ses mines, à la seule exception de celle de Turquoise Ridge.

Autre nouvelle préoccupante : la baisse des concentrations en or. Dans les mines de Goldstrike et Cortez, qui représentent près de la moitié de la production de la société, chaque tonne d’agrégat traitée contenait en moyenne 3.2 grammes d’or contre 3.5 en 2017, soit une baisse de 9%.

Le plus gros producteur d’or voit sa production chuter de 15% en 2018

Retour

par Comptoir National de l'Or

Notre rédaction est constituée de membres experts dans les métiers de l'économie et la gestion, des Responsables d'agence Comptoir National de l'Or, des analystes financiers qui publient régulièrement des études sur les politiques des banques centrales, le cours de l'or, la situation en zone euro et l'impact de la stratégie monétaire de la FED. Notre équipe scrute également une information plus généraliste à la recherche d'actualité "pépite" à vous partager. Depuis 5 ans, nous avons publié un peu plus de 4000 articles qui s'adressent à un public large et varié ayant pour objectif de satisfaire votre curiosité et de partager avec vous une certaine fascination pour le métal jaune.
Recherche
Nos auteurs
Archives
Articles populaires