Or et Evènements Macroéconomiques

Les deux derniers mois de 2012 ont été riches en évènements, toutefois mitigés dans leur soutien au cours de l’or.

cours-or-2012-2013

  1. Victoire d’Obama (6 Novembre 2012) : Après une dégringolade la veille des élections présidentielles, les cours de l’or se sont envolés. Pour Julian Jessop (Capital Economics), le maintien de la politique monétaire par la FED sous la nouvelle administration d’Obama devra s’inscrire au détriment du dollar et en faveur du métal fin.
  2. Nouvelles mesures de la Banque Centrale Indienne (19 Novembre 2012) : Dans sa lutte contre le déficit de sa balance courante, l’Inde a tenté de limiter la demande d’or en imposant des restrictions aux importations. Malgré cela, la demande est restée élevée et les cours de l’or ont continué de progresser.
  3. Annonce d’un nouvel assouplissement monétaire par la FED (13 Décembre 2012): Un nouveau plan de rachat d’actifs par la FED n’a pas été suivi par une hausse escomptée du cours de l’or, celui ci a même fléchi les jours et les semaines suivantes. Il s’agirait d’actions entreprises pour faire perdurer l’illusion d’un système monétaire résistant et fiable…
  4. Victoire du Parti Libéral Démocrate Japonais (16 Décembre 2012) : Le retour aux affaires du libéral Shinzo Abe dont le programme économique serait basé sur l’inondation du marché de liquidités. Ce serait effectivement une excellente nouvelle pour les cours de l’or si les élections sénatoriales de juillet prochain soutiennent la majorité actuelle.
  5. Annonce du FMI de l’achat d’or par le Brésil, la Russie et l’Irak (19 décembre 2012) : La période correspond malgré tout à une perte d’intérêt pour l’or, faisant suite à une pression vendeuse en provenance de fonds spéculatifs d’après certains analystes..
  6. Accord in extremis entre républicains et démocrates (31 décembre 2012) : Le lendemain de l’aboutissement à un compromis de la réunion du Congrès américain permettant d’éviter le mur budgétaire, a momentanément dopé le cours de l’or (+0.88%).

Nous constatons cependant que depuis le début de l’année 2013, l’or peine à remonter la pente. Cela ne veut pas dire que l’économie mondiale se porte mieux, ni que l’avenir du dollar et d’autres devises semblent protégés du marasme économique, bien au contraire ! L’impression régulière des billets dont se vantent les grandes puissances devrait même alarmer les plus avertis, pour lesquels la manipulation des cours de l’or n’est plus à démontrer. La question est de savoir pour combien de temps encore, les « responsables » vont pouvoir continuer à étouffer les conséquences d’une hyperinflation imminente ?

(Source : World Gold Council/Le Point/Le Figaro/24hgold)

Cet article parle de

Vous pouvez aussi être intéressé par

Retour
Avatar

par Anthony

Recherche
Nos auteurs
Archives
Articles populaires