Chute du cours de l’Or – Revue des professionnels

La chute est lourde : plus de 5% perdus en une seule séance, soit la plus grosse dégringolade du métal jaune depuis trois ans. Le discours de Ben Bernanke explique certes la chute mais ne donne aucune indication sur l’avancement de la situation à moyen terme.


Triland Metals, le courtier en métaux de Mitsubishi, rappelle que « la tendance du comptant reste aux achats sur repli, ce qui conduira à la reprise du mouvement haussier ». Les experts du groupe expliquent que, en dépit de la chute « les achats de ‘calls’ continuent et soutiendront la dynamique haussière ».

De leur côté, et dans le cadre de leur dernier commentaire, les analystes de ScotiaMocatta expliquent que, techniquement, en cas de cassure des 1.689 dollars, l’Once d’Or risquerait de retomber dans la zone des 1.649 dollars (son niveau du 25 janvier). Il faudra attendre la reprise permanente des 1.768 dollars pour sortir définitivement de la dynamique baissière à court terme. Le négociant helvétique MKS est du même avis ; la configuration technique de la relique barbare demeure baissière à court terme.

Christian Girard,  directeur de l’agence du Comptoir National de l’Or de Strasbourg, demeure quant à lui confiant : « Il faut essayer de considérer le tableau dans son ensemble. L’or ne ‘chute’ pas ; il passe par des phases de correction lorsque la crise fait une halte. Hors la halte est très souvent de très courte durée. ».

Comptoir d’achat et vente d’Or de Strasbourg Tanneurs
Adresse : 51 rue du fossé des tanneurs 67000 – Strasbourg
Tél. fixe : 09 66 96 54 15
Email : [email protected]    

>>> Contacter ce Comptoir

Cet article parle de

Vous pouvez aussi être intéressé par

Retour
Avatar

Le Comptoir National de l’Or dans la presse

TF1 M6 Le Parisien France 5 Le Monde RTL Les Echos
Venez découvrir notre application mobile
image/svg+xml