займы с плохой кредитной историей

Le musée de l’Or de Bogota: la plus grande collection d’orfèvrerie préhispanique !

Bogota, capitale de la Colombie, culmine à 2 640 mètres d‘altitude, ce qui fait d’elle la 3ème plus haute capitale du monde. C’est également une des villes les plus importantes de toute l’Amérique Latine, aussi bien sur le plan économique que culturel.

Un des pôles culturels de cette ville est son fameux musée de l’Or qui détient une fabuleuse collection d’orfèvrerie préhispanique unique au monde. Ce qui rend cette collection unique, ce n’est pas seulement sa valeur intrinsèque, mais c’est aussi et surtout toute la symbolique et la culture à laquelle elle nous initie. Grâce à sa scénographie si particulière, le musée de Bogota, qui est construit comme une métaphore de l’Or (son extraction, son travail, son utilisation et son offrande), raconte l’histoire de la société de l’époque.

On y apprend que 1500 ans avant l’arrivée des conquistadors, cette civilisation savait déjà comment travailler le platine et que les artisans de l’époque savaient travailler l’Or avec une dextérité que beaucoup d’orfèvres contemporains leur envient encore aujourd’hui…

On y découvre que l’Or, plus par sa couleur de Soleil que pour sa valeur, était le moyen d’expression favori de l’époque et qu’il a servi à transmettre toute la pensée autochtone et que c’est de là que la collection du musée tire sa véritable valeur aujourd’hui.

Et on y apprend surtout qu’une vielle tradition chamanique, qui est représentée dans la pièce phare du musée « La Balsa de la Ofrenda » (le radeau de l’Offrande) est à l’origine de la légende de l’El Dorado…En effet, à l’occasion de la cérémonie de l’offrande, les grands prêtres donnaient en offrande aux dieux des objets d’Or magnifiques qu’ils jetaient au centre de la Laguna de Guatavita…

Cet article parle de

Retour

par Anthony

Recherche
Nos auteurs
Archives
Articles populaires