FMI : l’inflation réelle supérieure à l’inflation officielle en raison de la COVID

Beaucoup de consommateurs constatent un décalage entre les chiffres d’inflation officiels et le coût « réel » de la vie. Un constat souvent relayé par des commentateurs plus ou moins sérieux mais qui se base sur une réalité : la manière dont sont construits les indices d’inflation fait débat.

Bien loin des thèses complotistes, un acteur de poids vient maintenant étayer cette thèse : le Fonds Monétaire International. Dans une étude passée relativement inaperçue (en anglais), l’organisation explique que la crise du coronavirus a « perturbé » les mesures d’inflation : l’inflation réelle a été sous-estimée.

L’étude de 30 pages, portant sur les mois de février à mai fait une analyse simple : les confinements, restrictions de déplacement et autres mesures contraignantes ont significativement changé la structure de dépense des ménages. Ils ont par exemple beaucoup plus dépensé en alimentation (dont les prix ont augmenté), et beaucoup moins en vêtements, loisirs, et transport (dont les prix ont plutôt baissé). L’indice des prix, calculé à partir d’un panier moyen, est donc biaisé, et sous-estimé.

En retraitant l’indice des prix pour tenir compte de ces changements de comportements de consommation, les chercheurs du FMI constatent que l’inflation réelle est en moyenne de 0.2 à 0.3% plus élevée que l’indice officiel. Dans sa conclusion, le FMI invite les utilisateurs des indices des prix à la prudence, et recommande des procédures spéciales pour un changement de méthodologie en 2021.

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour
Laurent Schwartz
Diplômé de l’EDHEC Business School en 2005, Laurent SCHWARTZ intègre le cabinet d’audit ERNST & YOUNG en 2005 où il travaille pendant 4 ans. Parallèlement, il travaille au sein de l’entreprise familiale créée en 1976 à Strasbourg. Fort de cette expérience et du savoir-faire développé durant ces 40 dernières années, Laurent procède à la refonte du site Internet Gold.fr dédié à l’achat et la vente d’or qui connaîtra un franc succès dès son démarrage en 2008. Il décide alors de développer un réseau de concessions exclusives: Le Comptoir National de l’Or. Il assure désormais le pilotage stratégique du 1er réseau de France qui compte aujourd’hui pas loin de 60 agences réparties dans toute la France et depuis peu en Allemagne. Le Comptoir National de l’Or se positionne aujourd’hui comme le leader incontournable sur le marché de l’Or et des métaux précieux en France.
Articles relatifs

Le Comptoir National de l’Or dans la presse

TF1 M6 Le Parisien France 5 Le Monde RTL Les Echos
Venez découvrir notre application mobile
image/svg+xml