Les volumes de transaction sur l’or doublent, rupture de stocks sur certains lingots

Le vent de panique qui a soufflé sur les marchés depuis le lundi 9 mars, que l’on qualifie désormais de lundi noir, a poussé les investisseurs à réévaluer leurs options et à s’adapter. En résistant à l’effondrement des bourses, l’or s’est plutôt bien comporté et a suscité l’intérêt.

Citant une note de la London Bullion Market Association (LBMA), l’agence Bloomberg rapporte ainsi que les volumes d’échange de métal jaune à Londres ont atteint 100 milliards de dollars en ce fameux lundi noir, soit plus du double des volumes habituels*. Pour donner un ordre de grandeur, cela représente plus de 1800 tonnes d’or échangées en une journée, soit presque deux fois les réserves de la Suisse…

La photo est similaire à New-York avec les volumes de transactions en futures sur l’or. Depuis le début de la correction des marchés le 19 février, 1650 tonnes d’or sont en moyenne échangées quotidiennement sur le Comex, contre une moyenne d’environ 1040 tonnes en 2019, soit une augmentation de près de 60%. Avec un pic à 2255 tonnes le 6 mars.

Mais il n’y a pas que les grands investisseurs internationaux qui s’intéressent à l’or investissement, il y a aussi l’épargnant français. Au Comptoir National de l’Or, nous constatons une forte augmentation de tous les indicateurs d’activité : demandes de renseignement, visites sur notre site, et surtout les achats d’or investissement, qui ont globalement doublé depuis la dernière semaine de février.

Enfin, autre signe que la demande d’or physique est forte, quelques produits d’or investissement sont en rupture de stock, notamment les lingotins de 50 et 100 grammes qui sont particulièrement appréciés par les épargnants ayant un certain patrimoine.

* 45 milliards de dollars de transactions sur l’or en moyenne sur le dernier trimestre 2019, selon la LBMA.

Retour
Laurent Schwartz
Diplômé de l’EDHEC Business School en 2005, Laurent SCHWARTZ intègre le cabinet d’audit ERNST & YOUNG en 2005 où il travaille pendant 4 ans. Parallèlement, il travaille au sein de l’entreprise familiale créée en 1976 à Strasbourg. Fort de cette expérience et du savoir-faire développé durant ces 40 dernières années, Laurent procède à la refonte du site Internet Gold.fr dédié à l’achat et la vente d’or qui connaîtra un franc succès dès son démarrage en 2008. Il décide alors de développer un réseau de concessions exclusives: Le Comptoir National de l’Or. Il assure désormais le pilotage stratégique du 1er réseau de France qui compte aujourd’hui pas loin de 60 agences réparties dans toute la France et depuis peu en Allemagne. Le Comptoir National de l’Or se positionne aujourd’hui comme le leader incontournable sur le marché de l’Or et des métaux précieux en France.

Le Comptoir National de l’Or dans la presse

TF1 M6 Le Parisien France 5 Le Monde RTL Les Echos
Venez découvrir notre application mobile
image/svg+xml