Le coronavirus pousse le métal jaune au-delà de 50 000 euros le kilo

A l’heure d’écrire ces quelques lignes, l’inquiétude autour du coronavirus COVID-19 grandit de manière exponentielle. Avec plus de 1000 cas, la Corée du Sud rejoint le Japon et constituent maintenant un nouveau foyer en Asie. Autre inquiétude de taille, un foyer semble s’installer en Italie, qui recense plus de 300 cas et 10 morts. Si l’OMS se refuse de parler de pandémie, le mot est sur toute les lèvres…

Face à l’impact potentiellement colossal d’une pandémie globale, les marchés corrigent sévèrement et cherchent les valeurs refuges. Alors que le CAC 40 a perdu plus de 6% en une semaine, l’once d’or s’est appréciée de plus de 3% en euros. Le métal jaune a même franchi la barre symbolique des 50 000 euros le kilo dans la journée du 25 février, avant de se replier. Il s’agit d’un record absolu.

Et les cours du métal jaune ont le vent dans le dos. Alors que les autorités américaines ont demandé à la population de se préparer à l’arrivée du Virus, les taux d’intérêts américains à 10 ans ont atteint leur plus bas historique à 1.328%. Le précédent plus bas avait été atteint au lendemain de l’annonce surprise du Brexit…

Des taux au plus bas et l’incertitude ambiante sont des facteurs positifs pour le métal jaune. Les banques d’investissements ne s’y trompe pas et ont fortement relevé leurs prévisions de cours, à l’image de Goldman Sachs qui selon Reuters table maintenant sur 1850 dollars l’once si l’impact du virus s’étend jusqu’au deuxième trimestre.

Retour
Laurent Schwartz
Diplômé de l’EDHEC Business School en 2005, Laurent SCHWARTZ intègre le cabinet d’audit ERNST & YOUNG en 2005 où il travaille pendant 4 ans. Parallèlement, il travaille au sein de l’entreprise familiale créée en 1976 à Strasbourg. Fort de cette expérience et du savoir-faire développé durant ces 40 dernières années, Laurent procède à la refonte du site Internet Gold.fr dédié à l’achat et la vente d’or qui connaîtra un franc succès dès son démarrage en 2008. Il décide alors de développer un réseau de concessions exclusives: Le Comptoir National de l’Or. Il assure désormais le pilotage stratégique du 1er réseau de France qui compte aujourd’hui pas loin de 60 agences réparties dans toute la France et depuis peu en Allemagne. Le Comptoir National de l’Or se positionne aujourd’hui comme le leader incontournable sur le marché de l’Or et des métaux précieux en France.

Le Comptoir National de l’Or dans la presse

TF1 M6 Le Parisien France 5 Le Monde RTL Les Echos
Venez découvrir notre application mobile
image/svg+xml