Flash infos | — 30/07/2019 — Aucun commentaire

La fin du Central Bank Gold Agreement

La fin du Central Bank Gold Agreement

On l’appelle l’accord de Washington : en 1999, les banques centrales des principaux pays détenteurs d’or en Europe (y compris la Suisse), se sont mises d’accord pour limiter collectivement leurs ventes d’or à 400 tonnes par an. A l’époque, cela faisait suite à l’annonce de ventes importantes par le Royaume-Uni (1), ventes qui risquaient de fortement déstabiliser le marché.

Cet accord a été renouvelé 3 fois et prolongé jusqu’en 2019. La question du renouvellement se posait donc. Dans un communiqué (en anglais) publié il y a 2 jours, la banque centrale Européenne a annoncé que l’accord ne serait pas reconduit, tout simplement parce qu’il ne sert plus à rien. Pour s’en convaincre, il suffit de regarder le graphique ci-dessous, réalisé par la BCE, qui illustre les ventes d’or (en tonnes) par les banques centrales membres de l’accord.

La fin du Central Bank Gold Agreement

Depuis 2015, les ventes sont pratiquement nulles et pour cause : comme le rappelle le communiqué : « D’une manière générale, les banques centrales ainsi que d’autres institutions officielles sont au contraire devenues des acheteurs nets sur le marché de l’or. »

L’abandon du Central Bank Gold Agreement, en plus de sa dimension symbolique, envoie donc un signal clair : aucune vente de métal jaune n’est à attendre sur le court et moyen terme par les 21 signataires de l’accord.

Lien vers le communiqué de la Banque Nationale Suisse (en Français)

(1) pour l’anecdote, le Royaume-Uni a effectivement vendu environ 400 tonnes d’or entre 1999 et 2002, à un cours moyen d’environ… 275 dollars.

Retour
Avatar

par Comptoir National de l'Or

Notre rédaction est constituée de membres experts dans les métiers de l'économie et la gestion, des Responsables d'agence Comptoir National de l'Or, des analystes financiers qui publient régulièrement des études sur les politiques des banques centrales, le cours de l'or, la situation en zone euro et l'impact de la stratégie monétaire de la FED. Notre équipe scrute également une information plus généraliste à la recherche d'actualité "pépite" à vous partager. Depuis 5 ans, nous avons publié un peu plus de 4000 articles qui s'adressent à un public large et varié ayant pour objectif de satisfaire votre curiosité et de partager avec vous une certaine fascination pour le métal jaune.
Recherche
Nos auteurs
Archives
Articles populaires