займы с плохой кредитной историей

En Italie, la crise économique offre une mine d’or à la mafia

En Italie, la crise économique offre une mine d'or à la mafia
Troisième réserve d’or au monde avec 2452 tonnes, l’Italie devance de peu la France et ses 2435 tonnes tout en se plaçant loin derrière l’Allemagne (3375 tonnes). Après l’exploitation dévastatrice des montagnes du nord de l’Espagne à l’époque de l’Empire romain, l’or a largement été utilisé pour la fabrication de bijoux faisant de l’Italie une puissance reconnue dans l’industrie de la joaillerie. Les problèmes financiers que doivent affronter les Italiens depuis quelques années conservent à l’or son image de valeur refuge.

Seulement la moitié de l’or stocké en Italie

Le magnifique Palazzo Koch, siège de la banque centrale italienne, abrite seulement la moitié de sa réserve officielle d’or. L’autre moitié de l’or italien est répartie dans les coffres suisses, londoniens et ceux de la FED de New York. Comme à son habitude, la réserve fédérale ne communique aucun chiffre sur la quantité d’or détenue, mais approcherait les 1000 tonnes. Le récent rapatriement d’une partie de la réserve d’or allemande stockée par la FED s’est accompagné d’interrogations. La première a été le refus de la banque centrale américaine de restituer la quantité d’or demandée par son homologue allemande, d’où un doute sur son existence physique. Après avoir accepté le transfert, la Deutsche Bank a reçu des lingots refondus, d’où un doute sur la qualité de l’or. Dans l’hypothèse où la banque centrale italienne demanderait un rapatriement partiel de l’or stocké par la FED, des problèmes identiques à ceux de l’Allemagne sont craints tant par la classe politique italienne que par une partie de la population.

La mafia profite de la crise

«L’Italie est devenue une véritable mine d’or», explique Ivana Ciabatti, chargée du secteur de l’orfèvrerie au sein de l’organisation patronale Confindustria. Cette constatation est due à la multiplication des boutiques d’achat d’or dans les villes italiennes. Pour une bonne part, ces ouvertures de magasins se font à l’initiative de la mafia qui profite d’une faille de la législation permettant d’échapper à la TVA. Sur les quelque 28 000 boutiques spécialisées dans l’or, ce ne sont ainsi que quelques centaines qui sont enregistrées à la Banque d’Italie. Avec d’un côté un nombre historiquement important de particuliers possédant de l’or et de l’autre une baisse des liquidités liée à la crise, ces boutiques rachètent de l’or sous forme de pièces et de bijoux contre des espèces. L’or ainsi récupéré passe par des fonderies clandestines avant de franchir tout aussi illégalement les Alpes pour être stocké dans les coffres des banques suisses. Selon la Guilde italienne des orfèvres (ANOPO), le chiffre d’affaires réalisé par ces réseaux représenterait un minimum de 14 milliards d’euros.

Un secteur bancaire en grande difficulté

Quelque peu éclipsés par la dette grecque, les soucis financiers de l’Italie devraient revenir sur le devant de la scène en 2018. Les velléités d’autonomie politique et fiscale en Lombardie et en Vénétie ne font que renforcer un sentiment d’incertitude de la part des investisseurs et du public sur fond de secteur bancaire en crise depuis plusieurs années. Malgré les multiples plans d’économies, les banques italiennes restent au bord du précipice, ce qui impacte le fonctionnement des entreprises. Dans une étude récente, l’institut SWG de Trieste révèle que seulement 16 % des Italiens font confiance aux banques contre 41 % en France. Les interventions de la BCE pour tenter de sauver l’économie italienne n’ont pas amélioré le moral de la population, ce d’autant plus que le déficit public s’approche de 140 % du PIB associé à une dette fiscale (impôts, taxes, amendes, cotisations sociales) de 817 milliards d’euros. L’approche des élections législatives de mars ne peut qu’accentuer l’inquiétude des investisseurs italiens, ce avec de possibles répercussions sur le cours de l’or.


Voir plus d’articles sur la thématique du tour du monde de l’or:

Cet article parle de

Vous pouvez aussi être intéressé par

Retour

par Comptoir National de l'Or

Notre rédaction est constituée de membres experts dans les métiers de l'économie et la gestion, des Responsables d'agence Comptoir National de l'Or, des analystes financiers qui publient régulièrement des études sur les politiques des banques centrales, le cours de l'or, la situation en zone euro et l'impact de la stratégie monétaire de la FED. Notre équipe scrute également une information plus généraliste à la recherche d'actualité "pépite" à vous partager. Depuis 5 ans, nous avons publié un peu plus de 4000 articles qui s'adressent à un public large et varié ayant pour objectif de satisfaire votre curiosité et de partager avec vous une certaine fascination pour le métal jaune.
Recherche
Nos auteurs
Archives
Articles populaires