Articles de presse | — 11/07/2017 — Aucun commentaire

L’once profite de la tendance haussière des marchés financiers

La tendance que vont connaître les marchés pourra se préciser cette semaine suite à la publication des chiffres relatifs à l’emploi américain. Il s’agit de l’un des rares éléments notables qui pourrait influer sur la variation des marchés nord-américains et européens ainsi que sur le comportement des investisseurs.

Le calendrier relatif à l‘activité économique étant de moins en moins chargé à cause du début de la saison estivale, la moindre publication de statistique aura un effet, aussi bien sur les marchés financiers que ceux dédiés à la matière première.

Par ailleurs, les traders continuent à réagir aux résultats trimestriels relatifs au secteur bancaire qui risquent d’influer encore sur les prochaines séances américaines.  L’avenir économique des marchés semble s’éclaircir au fur et à mesure que la reprise gagne plusieurs secteurs d’activité de plusieurs pays. Cette situation favorable aura probablement lieu en dépit du ralentissement du cours de l’inflation, de l’importante valorisation des actions aux Etats-Unis et de l’augmentation du taux de rendement au niveau du vieux continent. Malgré les risques que représentent ces données, aucun point de fragilité majeur n’est attendu pour le court terme.

Les traders sont en effet, à la recherche de solutions pouvant booster la tendance des marchés afin que ces derniers reprennent leur hausse dans les plus brefs délais. Une réaction qui a pour effet de rassurer les investisseurs et de calmer leurs inquiétudes quant aux résultats prévus pour la fin de cette année. Une consolidation, voire, une correction semble inévitable mais la tendance sur le long terme reste positive aussi bien pour les marchés financiers que pour les marchés de matières premières.

Ainsi ces dernières, et plus précisément le métal jaune, connaissent depuis quelques jours un certain rebond, tout comme les bons souverains majeurs. Une telle tendance a pour effet de stimuler les taux d’intérêt alors que le rendement des T-bonds de 10 ans accuse un recul de l’ordre de 2,37 % juste après la période de pics constatée depuis le mois de mai dernier.

Retour

par Comptoir National de l'Or

Notre rédaction est constituée de membres experts dans les métiers de l'économie et la gestion, des Responsables d'agence Comptoir National de l'Or, des analystes financiers qui publient régulièrement des études sur les politiques des banques centrales, le cours de l'or, la situation en zone euro et l'impact de la stratégie monétaire de la FED. Notre équipe scrute également une information plus généraliste à la recherche d'actualité "pépite" à vous partager. Depuis 5 ans, nous avons publié un peu plus de 4000 articles qui s'adressent à un public large et varié ayant pour objectif de satisfaire votre curiosité et de partager avec vous une certaine fascination pour le métal jaune.
Recherche
Nos auteurs
Archives
Articles populaires