займы с плохой кредитной историей

Analyses Economiques | — 08/09/2016 — Aucun commentaire

“Secret de polichinelle”: Les banques ne le disent pas mais investir dans l’or serait bien plus rentable qu’un livret A.

Capture d’écran 2016-09-08 à 12.52.53Pendant plus d’un siècle, le « Livret A » a été la forme de placement favori des français. Lancé en 1818, le Livret A avait la réputation de prémunir contre les crises. L’Histoire économique moderne a toutefois prouvé l’efficacité très limitée de tout produit financier ou bancaire, et surtout les risques que ce type de placement engendre automatiquement. Depuis 2005, l’or physique a bousculé le monopole du Livret A en France, s’imposant comme le seul bouclier réellement capable de protéger les investisseurs, sa valeur étant indépendante des fluctuations des marchés. Initialement, prenant appui sur la formule établie par le gouvernement Raffarin, le rendement Livret A était censé représenter une protection contre l’inflation ; défiscalisation, disponibilité immédiate… D’après la Caisse des Dépôts, les Livret A et LDD monopolisaient, au début du deuxième trimestre 2014, 370 milliards d’euros. Or, depuis la baisse des taux du Livret en août 2015 (passant de 1% à 0,75%), les épargnants tentent désormais de trouver d’autres types de placement pour leur « épargne de précaution ». D’après un sondage effectué à la fin de l’année dernière par Ouest-France, « la moitié des français souhaitent placer leurs économies ailleurs que sur le Livret A ». Une bonne partie de ces quelque 185 (??? d’ou?) milliards d’euros ont bénéficié à l’or physique. À la fin du premier trimestre 2016, les Français détenaient plus de 3.000 tonnes d’or, soit plus que la Banque de France elle-même. Au total, l’or physique (notamment les pièces et lingots) détenu par les particuliers français représentait, au début de l’année 2016, une réserve financière de 90 milliards d’euros. Par ailleurs, les sondages révèlent que, même lorsqu’ils procèdent au déblocage de leurs placements pour résoudre des difficultés financières, les investisseurs sont toujours peu disposés à se défaire de leurs acquisitions d’Or Investissement. Pourquoi un tel attachement à l’or ? Le principe même de l’épargne de précaution consiste à offrir à l’épargnant le pouvoir de disposer, à tout moment, de liquidités en quantités suffisantes pour remédier à toutes sortes de crises. En ce sens, l’or demeure le meilleur choix possible. De la menace du Grexit à la réalité du Brexit, en passant par la catastrophe en devenir qu’est la stratégie monétaire américaine, la situation économique et financière mondiale semble annoncer l’effondrement, dans les quelques années à venir, du système monétaire et bancaire mondial. De son côté, l’or a toujours été, est et demeurera la seule valeur refuge capable de traverser les siècles et les crises sans prendre une seule ride. L’or physique (pièces d’or, lingots…) représente également le meilleur moyen de diversifier son portefeuille, idéalement à hauteur de 5 à 10% de son épargne.

Cet article parle de

Retour

par Comptoir National de l'Or

Notre rédaction est constituée de membres experts dans les métiers de l'économie et la gestion, des Responsables d'agence Comptoir National de l'Or, des analystes financiers qui publient régulièrement des études sur les politiques des banques centrales, le cours de l'or, la situation en zone euro et l'impact de la stratégie monétaire de la FED. Notre équipe scrute également une information plus généraliste à la recherche d'actualité "pépite" à vous partager. Depuis 5 ans, nous avons publié un peu plus de 4000 articles qui s'adressent à un public large et varié ayant pour objectif de satisfaire votre curiosité et de partager avec vous une certaine fascination pour le métal jaune.
Recherche
Nos auteurs
Archives
Articles populaires