Analyses Economiques | — 31/05/2016 — Aucun commentaire

Le kilo d’or a pris 15 000 euros en 10 ans

Si vous vous intéressez de près ou de loin au marché de l’Or et des métaux précieux, vous n’êtes pas sans savoir que l’actualité de l’or évolue dans un contexte de tension maximale, en pleine corrélation avec les marchés financiers et une économie mondiale à la peine.

Le premier trimestre 2016 a battu des records, en témoigne la hausse des cours de l’or ces derniers mois. Malgré une consolidation ces dernières semaines, le bilan reste positif. Cette hausse de début d’année s’explique par un seul et unique facteur : La hausse spectaculaire de la demande en ETF. La récente consolidation fait quant à elle suite au discours de resserement à venir de la politique monétaire par la Fed.

Pour rappel, les ETF sont des produits financiers indéxés sur l’or, correspondant à ce que l’on appelle l’or papier. Ils permettent aux investisseurs (pour la plupart institutionnels) de se positionner sur l’Or sans avoir recours à l’or physique. Ce support est privilégié des institutions financières, mais souvent critiqué par son manque de transparence, et sa faible contrepartie physique. Il n’en demeure par moins que la demande en ETF impacte fortement l’évolution des cours de l’Or, et que cette dernière comptabilise +364 tonnes au 1er trimestre 2016, soit le trimestre le plus important depuis 2009 ! A titre de comparaison, cela représente plus que la demande ETF des années 2014 et 2015 cumulée !! Elle suffit à largement contrecarrer la chute de la demande en bijouterie, et la baisse de la demande en Or des Banques Centrales (Chine exclue).

Cette demande exceptionnelle d’ETF trouve son origine dans de mutliples facteurs :

– la politique monétaire de la BoJ (Bank of Japan) avec des taux d’intérêts désormais négatifs,

– la guerre monétaire initiée depuis plusieurs années et qui se renforce avec les dévaluations successives du yuan,

– la politique monétaire de la Fed qui tarde à resserer ses taux après l’avoir maintes fois annoncé. La dernière annonce prévoit un resserement en juin et il semblerait que cela soit la bonne !

Mais également dans la baisse majeure des cours de l’or noir dont l’impact ira bien au delà des seuls acteurs directs de cette industrie. Le schiste américain est en difficulté dans le contexte actuel de cours très bas. Les banques et assurances ayant massivement investi dans cette industrie, elles pourraient à court terme enregistrer de lourdes pertes. La chute d’une institution « systémique » ne peut plus être exclu à l’instar de Lehman Brother en 2008.

Enfin, l’heure est à la transition avec son lot d’incertitudes. A commencer par le Brexit (British Exit ou sortie de l’Europe du Royaume uni) dont les sondages ne permettent pas de trancher sur l’issue du vote. Cette éventualité tend les marchés qui cumulent depuis plusieurs jours des séances de baisse. L’or en profite. Puis la victoire de Donald Trump aux primaires du parti républicain aux Etats Unis qui ouvre la voie à une victoire potentielle à la présidentielle ? Candidat hors normes, Donald Trump fait frémir les marchés financiers. L’or en profite. Quant à la Chine, elle ne cesse d’enregistrer des contre performances, à l’instar de l’Europe et des Etats Unis ces derniers mois. L’Or en profite.

L’or est aujourd’hui le placement le plus sur face à des actifs financiers qui enregistrent trop de contre performances, trop risqués, face à des liquidités exposées à des taux d’intérêts déjà négatifs pour certains. L’or cotait 10 000 € avant 2005, il cote aujourd’hui plus de 36 000 €. Cela laisse songeur.

Laurent Schwartz (Directeur Général du Comptoir National de l’Or)

Retour
Laurent Schwartz

par Laurent Schwartz

Diplômé de l’EDHEC Business School en 2005, Laurent SCHWARTZ intègre le cabinet d’audit ERNST & YOUNG en 2005 où il travaille pendant 4 ans. Parallèlement, il travaille au sein de l’entreprise familiale créée en 1976 à Strasbourg par Denis Schwartz. Fort de cette expérience et du savoir-faire développé durant ces 40 dernières années, Laurent procède à la refonte du site Internet Gold.fr dédié à l’achat et la vente d’or qui connaîtra un franc succès dès son démarrage en 2008. Il décide alors de développer un réseau de concessions exclusives: Le Comptoir National de l’Or. Il assure désormais le pilotage stratégique du 1er réseau de France qui compte aujourd’hui pas loin de 60 agences réparties dans toute la France et depuis peu en Allemagne. Le Comptoir National de l’Or se positionne aujourd’hui comme le leader incontournable sur le marché de l’Or et des métaux précieux en France.
Recherche
Nos auteurs
Archives
Articles populaires