Retour sur les performances de l’once durant le mois d’avril

La demande dans le secteur de la bijouterie au troisième trimestre 2013

La demande du secteur de la bijouterie au 3e trimestre est la plus élevée depuis 2010, enregistrant 486,7 tonnes. Depuis le début de l’année, elle s’élève à 77,3 Mds de Dollars contre 72,9 Mds de Dollars sur les trois premiers trimestres de 2012.

Le graphique suivant retrace l’évolution de la demande de bijoux par pays au cours des trois premiers trimestres de 2013 par rapport à la même période de 2012.

La Chine avec une demande de 163,7 tonnes de bijoux sur le T3, est devenue le leader mondial de ce marché ! Hong-Kong a connu une augmentation de la demande de bijoux à 7,5 tonnes, soit 28% de plus que l’année dernière. Les touristes profitant des prix de l’or relativement bas, ont beaucoup participé à l’évolution de ce marché.

L’Inde en revanche, a enregistré une baisse de 23% par rapport à l’année dernière à 104,7 tonnes (bijoux), conséquence des restrictions sur les importations d’or.

Tous les autres petits marchés asiatiques ont participé au développement de la demande de bijoux, exception faite de la Corée du Sud en raison des difficultés de son économie.

Au Moyen Orient, le Ramadan n’a pas été propice à l’achat de bijoux. Néanmoins, le faible niveau des prix de l’or par rapport à l’année dernière a permis de réaliser une bonne performance de la demande au troisième trimestre notamment aux Emirats Arabes Unis, en Arabie Saoudite et dans d’autres Etats du Golfe. Ces pays misent tout particulièrement sur les bijoux en 22 carats. En Egypte en revanche, la demande a diminué à cause de l’instabilité politique qui y règne.

En Turquie, le troisième trimestre a été marqué par une progression de la demande de bijoux de 14% par rapport à l’année dernière.

Aux Etats Unis, ce trimestre a enregistré une hausse pour la première fois en quatre ans, La demande brute a dépassé l’offre en provenance du recyclage.

En Russie, la classe moyenne bénéficiant de revenus solides a contribué à faire progresser l’achat de bijoux au troisième trimestre de 7% par rapport à l’année précédente. Cette demande s’élève à 52,2 tonnes, soit 5% de plus depuis le début de l’année par comparaison à 2012.

En Europe, la demande de bijoux à reculé au cours du troisième trimestre par rapport à l’année précédente subissant évidemment les conséquences des difficultés économiques. Malgré cela, le Royaume-Uni s’est distingué des autres pays européens par une demande de bijoux à titrages élevés.

(Source : World Gold Council)

Cet article parle de

Vous pouvez aussi être intéressé par

Retour
Avatar

Le Comptoir National de l’Or dans la presse

TF1 M6 Le Parisien France 5 Le Monde RTL Les Echos
iPhone
Venez découvrir notre application mobile
image/svg+xml