Petit rappel de la composition de l'or coloré

Histoire de l’or – La Polémique 1939, made in UK

La récente révélation du chapitre IX des archives de la Banque d’Angleterre (Bank of England) aura fait couler beaucoup d’encre, et aura surtout pointé vers plusieurs zones d’ombre particulièrement suspicieuses, dans l’histoire de l’institution britannique. Le fait même que le fameux transfert ait eu lieu en Angleterre demeure hautement douteux. Rappelons en effet que, à l’époque, la banque d’Angleterre était non seulement membre au siège de la BIS (banque centrale des banques centrales), mais son représentant, Otto Niemeyer (qui assume la responsabilité des transactions internationales de la BoE), était également gouverneur de l’institution suprême. Ce qui signifie que la BoE, en la personne de Niemeyer, était constamment appelée à assurer le stock de plusieurs possessions de valeur appartenant aux différents pays membres de la BIS. Bref ; le conflit d’intérêt était déjà vaguement présent dans l’esprit, mais la réelle polémique, à ce niveau, aura tout de même attendu les évènements de mars 1939 pour se manifester clairement. Au mois de mai de cette année-là, le monde découvre que l’or allemand repose tranquillement dans la cave de la BoE. Le scandale éclate et le ministre des finances britannique ordonne aussitôt l’interrogation de Montagu Norman, alors gouverneur de la BoE. Ce dernier allègue alors qu’il ignorait l’identité du détenteur du compte ayant effectué le transfert de cet or (BIS, pays allié, autre client…). La conclusion de cette affaire prouvera encore une fois que l’Histoire est faite par ceux qui ont le pouvoir de l’écrire. A la fin de l’année 1939, la Banque d’Angleterre déclare ne pas avoir le temps de mener l’enquête lancée à terme, s’opposant ainsi clairement à la recommandation insistante du chancelier et des magistrats suprêmes nationaux. Les archives de la BoE affirment que « l’attitude générale des responsables de la BoE au sein de la BIS pendant la guerre était dirigée par leur angoisse de maintenir la BIS en vie afin qu’elle puisse jouer son rôle après-guerre ». Fin de l’histoire.

Retour
Notre rédaction est constituée de membres experts dans les métiers de l'économie et la gestion, des Responsables d'agence Comptoir National de l'Or, des analystes financiers qui publient régulièrement des études sur les politiques des banques centrales, le cours de l'or, prix de l'or, cours de l'argent, prix de l'argent, cours du platine, cours du palladium,... la situation en zone euro et l'impact de la stratégie monétaire de la FED. Notre équipe scrute également une information plus généraliste à la recherche d'actualité "pépite" à vous partager. Depuis 5 ans, nous avons publié un peu plus de 4000 articles qui s'adressent à un public large et varié ayant pour objectif de satisfaire votre curiosité et de partager avec vous une certaine fascination pour le métal jaune, le rachat d'or, et pour ceux qui veulent investir dans l'or, vendre leur or tout simplement en savoir plus... Pour tous vos achat or et argent, n'hésitez pas à prendre rendez-vous dans l'un de nos nombreux comptoirs.
Sur le même thème

Trouvez votre comptoir le plus proche

Le Comptoir National de l’Or dans la presse

TF1 M6 Le Parisien France 5 Le Monde RTL Les Echos
Venez découvrir notre application mobile
image/svg+xml
Nous contacterContactNous appelerAppelPrendre rendez-vousRDVTrouver un comptoirComptoir
{% comment %} {% endcomment %} {% comment %} {% endcomment %}