La demande mondiale rebooste les prix

L’or a repris le chemin de la hausse depuis la fin de la semaine dernière. Ce retour en force qui semble s’inscrire dans la durée est essentiellement dû à l’appétit ravivé des acheteurs privés et public. Il semblerait en effet que les acheteurs de long terme (Inde, banques centrales…) ont fini par se manifester, comme l’avaient prévu les principaux intervenants il y a quelques semaines. Sans oublier le rapport du cabinet GFMS (groupe Thomson Reuters), qui fait référence sur le marché de l’or, qui, en dépit de la récente correction, affirmait que le prix de la relique barbare devrait franchir la barre des 1 800 dollars l’once à la fin de l’année. Ces prévisions s’appuyaient essentiellement sur l’analyse d’une demande mondiale record (enregistrée au second semestre 2012) tant en volume (970 tonnes) qu’en valeur (53 milliards de dollars). Et cette demande reboostée remet à l’ordre du jour une question essentielle ; étant donné la stabilité très précaire de l’offre (production des mines aurifères), et la constante évolution de la demande, d’où vient l’or supplémentaire disponible sur le marché ? Face à ce mystère, les doigts les plus experts pointent vers les banques centrales majeures. « Les banques centrales porteraient atteinte à leur crédibilité si elles admettaient qu’elles prêtaient leurs réserves d’or à des banques intermédiaires de lingots, qui vendaient par la suite leur or à la Chine, par exemple. Mais les statistiques suggèrent fortement que c’est exactement ce qui s’est passé. » soulignent Eric Sprott (chef de la direction et chef de la direction des investissements) et David Baker (responsable des ventes institutionnelles) du célèbre groupe Sprott Asset Management. Il est vrai que la crédibilité de ces institutions en prendrait un sacré coup si elles venaient à annoncer qu’elles ont vidé leurs coffres de lingots pour le fournir, de manière directe ou indirecte, aux gros demandeurs non occidentaux.

Cet article parle de

Vous pouvez aussi être intéressé par

Retour
Avatar

par Comptoir National de l'Or

Notre rédaction est constituée de membres experts dans les métiers de l'économie et la gestion, des Responsables d'agence Comptoir National de l'Or, des analystes financiers qui publient régulièrement des études sur les politiques des banques centrales, le cours de l'or, la situation en zone euro et l'impact de la stratégie monétaire de la FED. Notre équipe scrute également une information plus généraliste à la recherche d'actualité "pépite" à vous partager. Depuis 5 ans, nous avons publié un peu plus de 4000 articles qui s'adressent à un public large et varié ayant pour objectif de satisfaire votre curiosité et de partager avec vous une certaine fascination pour le métal jaune.
Recherche
Nos auteurs
Archives
Articles populaires