Marchés : La nervosité règne toujours

L’or en 2012 – Un nouveau départ

On en dira ce qu’on voudra, mais, en dépit des corrections accumulées ces derniers mois, le cours de l’or a tout de même réussi à clôturer l’année sur une note globalement haussière. Il peut même se vanter d’avoir fini l’année 2011 en meilleure position, avec un prix de 1 540,90 dollars l’once au 31 décembre, qu’il ne l’avait commencée avec un peu moins de 1 400 dollars l’once au 1 janvier 2011.

Dans ce contexte, certains analystes comme Dennis Gartman, célèbre éditeur d’une très populaire et fiable lettre, essaient de remonter à l’origine du phénomène. Il estime que les mesures adoptées, dans l’espoir vain de régler les problèmes de dettes gouvernementales dans la zone euro, auront certainement un impact déflationniste. Ils ont donc préféré vendre leur or, traditionnellement perçu comme un bouclier efficace contre l’inflation.

Et la liquidation de la position des fonds spéculatifs, qui avaient initialement misé sur une remontée de dernière minute du cours de l’or, n’a fait que contribuer à la baisse considérable du prix du lingot d’or (par exemple).

Cet article parle de

Vous pouvez aussi être intéressé par

Retour
Avatar

Le Comptoir National de l’Or dans la presse

TF1 M6 Le Parisien France 5 Le Monde RTL Les Echos
Venez découvrir notre application mobile
image/svg+xml