Stagnation au niveau de l’once

Or et Secteur Industriel (2/3)

1/ Le regain de vigueur de la demande d'Or en provenance de l'industrie

Le WGC anticipe une demande d'Or globale en provenance de l'industrie stimulée par le retour global de l'activité enregistré au T3 2010, retrouvant ainsi les niveaux d'avant-crise : au T3 2010, la demande d'Or de l'industrie a représenté entre 12 et 13% de la demande annuelle totale d'Or (la moyenne observée sur les cinq dernières années) alors qu'en 2009, elle représentait seulement 11% de ce total. Le secteur électronique représente la plus large part de cette demande d'Or en provenance de l'industrie, avec une demande croissante qui représente un peu moins de 70% de la demande totale d'Or de l'industrie. Le reste de la demande d'Or de l'industrie se partage entre la demande d'Or provenant de la médecine dentaire ainsi que celle due aux applications industrielles marginales de l'Or. Globalement, le secteur industriel a représenté une composante vraiment stable de la demande mondiale d'Or sur la dernière décennie : malgré la récente récession industrielle, la demande d'Or du secteur a très rapidement retrouvé des niveaux habituels, stimulée notamment par les économies émergentes dynamiques.

Les volumes d'Or utilisés au sein d'applications industrielles ont crû de 19% (à 321,0 tonnes d'Or) tout au long des trois premiers trimestres en 2010, en comparaison des volumes consommés par l'industrie sur la même période en 2009. Cet accroissement a notamment été alimenté par l'industrie électronique (consommation de 46,0 tonnes d'Or supplémentaires), notamment en Asie, et dans une moindre mesure par les autres applications industrielles de l'Or (augmentation de 13% sur la période considérée).

L'Asie a en effet représenté plus de 60% de la demande d'Or mondiale du secteur industriel sur la première moitié 2010, avec une demande asiatique d'Or avoisinant les 200,0 tonnes d'Or, en augmentation de 25% par rapport à la même période en 2009. À noter également les fortes hausses enregistrées dans la demande d'Or du secteur d'industriel aux États-Unis (+ 43%) et en Europe (+ 20%), sur le même exercice.

Consommation or industriel

Au niveau mondial, la demande globale d'Or destiné à des usages industriels a ainsi progressé de 27% (de 146,0 tonnes d'Or à 186 tonnes d'Or) entre le premier semestre 2009 et le premier semestre 2010.

Il faut cependant noté un recul de 6% de la consommation d'Or de la médecine dentaire, dû au développement de solutions alternatives à l'Or, recul néanmoins largement couvert par les augmentations enregistrées dans la consommation des autres industries utilisant l'Or.

2/ Le rôle moteur des industries électroniques et des nouvelles technologies dans la demande d'Or

2.A/ La demande d'Or du secteur électronique

L'Or présente un ensemble de caractéristiques (excellente conductivité, résistance à la corrosion, malléabilité...) qui en font un matériau de choix pour de nombreuses applications industrielles, malgré l'augmentation des cours de l'Or. Citons par exemple les câbles de connexion électronique, les circuits imprimés... présents dans de nombreux produits électroniques communs tels que les téléphones mobiles, les ordinateurs, etc... et en moyenne, chacun de ces produits comporte ainsi entre 25 et 200 milligrammes d'Or.

Cependant, il faut noter que certaines industries comme les producteurs de puces électroniques et de semi-conducteurs mettent en place des mesures visant à minimiser l'utilisation d'Or dans les processus de fabrication, bien que de nombreuses limites techniques rendent l'Or difficilement remplaçable à l'heure actuelle.

En effet, les solutions de remplacement de l'Or, tel que le cuivre, dans les processus de fabrication industrielle représentent un enjeu majeur actuellement pour l'industrie : les producteurs doivent conjuguer les impératifs de la production de masse à bas coût avec l'augmentation continue du prix de l'Or. L'Or demeure cependant majoritairement utilisé encore actuellement car aucun matériau de substitution ne présente pour l'instant une qualité et une fiabilité équivalente.

La SEMI (Industry Association Serving the Global Manufacturing Supply Chain for the Microelectronics Industry) anticipe ainsi par exemple une croissance annuelle de 7,7% du marché des câbles de connexion en Or, et ce jusqu'en 2013.

2.B/ La demande en provenance de la médecine dentaire

Industrie medicale or

Le volume d'Or utilisé par le secteur de la médecine dentaire a reculé de 6% entre 2009 et 2010 : cette baisse s'inscrit dans un mouvement plus général de recul de la demande d'Or de la médecine dentaire, depuis cinq ans. En effet, l'augmentation des cours de l'Or stimule le recours à des solutions alternatives telles que les céramiques, les résines ou encore le palladium.

2.C/ Les autres applications industrielles de l'Or

Les autres applications industrielles de l'Or couvrent un large champ d'utilisations, incluant par exemple le fil d'Or utilisé dans les textiles traditionnels indiens ou encore le plaqué Or. Le WGC estime que la demande d'Or émanant de ces usages industriels parallèles va demeurer stable dans les prochains mois.

3/ La demande d'Or engendrée par les nouvelles applications industrielles de l'Or

La recherche a engendré une multiplication des applications industrielles potentielles de l'Or ces dernières années, du fait des propriétés physiques et chimiques uniques de ce matériau. C'est notamment le cas des nanotechnologies, dessinant un tout nouveau potentiel industriel pour l'Or, malgré la perspective de forte hausse des cours de l'Or

3.A/ Les catalyseurs

La production industrielle de la plupart des composants chimiques implique le recours à des catalyseurs, eux-mêmes produits souvent à partir d'Or. Récemment, d'importantes avancées ont permis d'améliorer grandement l'efficacité des catalyseurs à base d'Or, ce qui préfigure, selon le WGC, un recours accru de l'Or dans les processus de production de composants chimiques.

Parallèlement à la production d'agents chimiques, les catalyseurs à base d'Or revêtent également un intérêt grandissant dans le cadre des enjeux environnementaux actuels : ces catalyseurs, par leurs propriétés uniques, représentent une solution potentielle dans la lutte contre certaines formes de pollution notamment. Par exemple, les catalyseurs à base d'Or peuvent être utilisés dans la purification des eaux usés.

Cela représente ainsi un potentiel significatif et préfigure un recours croissant à l'Or pour ce type d'application industrielle.

3.B/ Les technologies médicales

Les grandes tendances démographiques mondiales et le phénomène de vieillissement rendent encore plus importants le diagnostic et le traitement des maladies. Or l'Or est un composant clé dans un grand nombre de diagnostics (par exemple, les tests de grossesse) comme de médicaments.

Les grandes avancées concernant les nanotechnologies ont grandement élargi le potentiel d'utilisation de l'Or dans les technologies médicales. Ainsi, l'Or est par exemple déjà employé sous forme de nanoparticules dans le traitement des cancers. De nombreux groupes pharmaceutiques sont sur le point de commercialiser des tests et diagnostics concernant les cancers, le sida et les troubles cardiovasculaires composés d'Or. Un intérêt croissant entoure également la possible utilisation de l'Or comme agent antimicrobien.

Ainsi les perspectives de croissance de la demande d'Or des technologies médicales, bien que demeurant marginale dans la demande d'Or agrégée totale, sont très importantes.

3.C/ Les nouvelles technologies électroniques

Le rôle essentiel joué par l'Or dans certain composants électroniques semble voué à prendre une importance croissante avec le temps, notamment du fait de la multiplication des applications potentielles des nanoparticules d'Or dans les produits électroniques.

De même, l'Or présente un intérêt grandissant dans plus en plus de domaines, tels que que les écrans tactiles, le stockage numérique ou encore l'énergie solaire.

4/ Conclusion

Ainsi le WGC estime que la demande d'Or émanant du secteur industriel sera largement supportée par une forte demande d'Or en provenance du secteur électronique, et ce sur le long terme, étant donné les propriétés uniques de l'Or et l'absence de véritable matériau de substitution. Cette croissance de la demande d'Or est susceptible d'intervenir notamment en Asie, région qui regroupe la plus grande part de la production électronique mondiale (principalement l'Inde, la Chine et le Japon) ainsi que les marchés intérieurs les plus dynamiques (potentiel d'écoulement de produits électroniques grandissant).

À cela s'ajoute, de manière marginale, le rôle grandissant de l'Or dans certaines révolutions technologiques à venir, et notamment les nanotechnologies, multipliant ainsi le champ d'applications industrielles de l'Or.


Étude du World Gold Council, publication sur www.gold.org

Traduction Laurent SCHWARTZ

Retour
Diplômé de l’EDHEC Business School en 2005, Laurent SCHWARTZ intègre le cabinet d’audit ERNST & YOUNG en 2005 où il travaille pendant 4 ans. Parallèlement, il travaille au sein de l’entreprise familiale créée en 1976 à Strasbourg. Fort de cette expérience et du savoir-faire développé durant ces 40 dernières années, Laurent procède à la refonte du site Internet Gold.fr dédié à l’achat d'or, vente d’or (pièces, lingots, ...), achat or et argent,... qui connaîtra un franc succès dès son démarrage en 2008. Il décide alors de développer un réseau de concessions exclusives: Le Comptoir National de l’Or. Il assure désormais le pilotage stratégique du 1er réseau de France qui compte aujourd’hui pas loin de 60 agences réparties dans toute la France et depuis peu en Allemagne (Breisach). Le Comptoir National de l’Or se positionne aujourd’hui comme le leader incontournable sur le marché de l’Or et des métaux précieux en France.
LinkedIn

Trouvez votre comptoir le plus proche

Le Comptoir National de l’Or dans la presse

TF1 M6 Le Parisien France 5 Le Monde RTL Les Echos
Venez découvrir notre application mobile
image/svg+xml
Nous contacterContactNous appelerAppelPrendre rendez-vousRDVTrouver un comptoirComptoir